Close

Bienvenue à Universe

Dans ma sacoche : Photographie de scènes de rue

Dans ma sacoche : Photographie de scènes de rue

Dans ma sacoche : Photographie de scènes de rue

Quand je sors pour prendre des clichés rapides dans la rue ou pour un article de journal, je veux un équipement aussi léger que possible. Je ne veux pas trimballer une sacoche d’appareil photo de 14 kg (30 lb) si je dois courir toute la journée dans la ville de New York. Ayant cela à l’esprit, j’ai encore besoin de deux appareils photo et de deux objectifs au cas où quelque chose arrive à mon appareil photo et mon objectif principaux. Je n’ai jamais été un boy-scout, mais nous partageons la même règle... « Soyez toujours prêt ».

En fonction des conditions, voici la trousse que j’apporte...

Appareil photo α7 II de Sony et objectif ZEISS 55 mm 1.8 : J’utilise le α7 II de Sony comme appareil photo principal. Je l’accouple habituellement avec un objectif ZEISS 55 mm 1.8. J’adore la stabilisation que le corps de l’appareil photo procure et l’objectif ZEISS est incroyablement clair. Avec cette combinaison, je peux faire de beaux portraits, mais je peux aussi faire des clichés de scènes complètes ou détaillées.

* Par temps sombre ou si je dois prendre des photos dans une situation très sombre, je ne prendrai pas l’appareil photo α7 II. Je lui substitue un appareil photo α7S de Sony. L’appareil photo α7S est mon choix pour la vidéo, mais dans les situations à faible luminosité, il est étonnant. Je peux faire des clichés à un ISO de 12 800 et le résultat ressemble à un ISO de 400 quand j’utilisais mes anciens appareils. J’ai peine à croire que je peux faire des clichés dans le noir avec ce gadget! C’est incroyable.

Voightlander Ultron 28 mm 2.0 : J’apporte le Voightlander comme objectif de sauvegarde. J’aime faire des prises de vue manuellement et puisque cet objectif est minuscule, quand on l’accouple avec l’adaptateur Voightlander VM¬E Close Focus, on peut se rapprocher suffisamment l’objectif de 28 mm pour obtenir une capacité macro.

Appareil photo RX100 III Sony : Voici mon appareil photo de sauvegarde, mais on peut vraiment l’utiliser comme appareil principal. Il a une ouverture de 1.8 quand il est utilisé à 24 mm avec un viseur. Je l’utilise tout le temps. Il est très petit et silencieux, et quand je suis dans une situation où je dois être discret, il est parfait. L’appareil photo RX100 III zoome également jusqu’à 70 mm mécaniquement et encore plus loin, si vous le poussez numériquement.

Porte-cartes SD Pelican : Il est étanche et antichoc. Assez dit.

Leatherman Skeletool : J’apporte toujours un outil quand je photographie. On ne sait jamais si le besoin d’un tournevis, d’une pince ou d’un couteau peut survenir. Le Skeletool est petit et il contient tout ce qu’il me faut en général quand je travaille. Il dispose également d’une pince de sorte qu’il peut s’attacher à la ceinture du pantalon, ou à la courroie d’un appareil photo ou d’une sacoche. Ah oui, il contient un ouvre-bouteille pour célébrer lorsque le travail est fait.

Sacoche Domke Bag F¬5XB : J’ai toujours aimé les sacoches en toile Domke. Elles sont abordables et durent une éternité. En ce qui concerne les sacoches d’appareil photo, celle-ci est assez petite. Elle se transforme aussi en sacoche à ceinture, mais je pense qu’on a l’air un peu idiot quand on l’attache à la ceinture.

 

By