Close

Bienvenue à Universe

Mariages en style documentaire grâce à l’appareil photo α7S de Sony

Mariages en style documentaire grâce à l’appareil photo α7S de Sony

Mariages en style documentaire grâce à l’appareil photo α7S de Sony

Dans cette suite à son article précédent sur l’appareil photo α7S de Sony, le photographe documentaire de mariage, David Weightman, du Royaume-Uni, écrit de manière plus approfondie à propos de trois de ses images préférées, et explique les récits derrière chacune d’elle. Il montre également d’autres images de la séance de photographie pour illustrer certains avantages du système sans miroir.

Untitled

La photo ci-dessus a été prise lors de l’un de mes mariages préférés de l’année dernière. Elle a été prise avec l’appareil photo α7S et l’objectif Sonnar T* FE 35 mm f/2.8 ZA de Sony à 1/320 s, f2.8 et ISO 320. Le couple voulait que leurs portraits comprennent l’impressionnant paysage côtier (le mariage était près de Brighton, sur la côte sud de l’Angleterre). Nous avions déjà pris quelques clichés sur la plage, mais j’ai encouragé la mariée à abandonner ses chaussures et à grimper sur les rochers avec son mari, puisque je pensais que la texture et la taille de la pierre créeraient un contraste plus spectaculaire avec la sérénité de la mer et du ciel. La petite taille et le poids léger des α7S ont été particulièrement utiles ici, puisque j’ai pu accrocher l’appareil photo à ma ceinture alors que je montais sur les rochers. En revenant sur nos pas, j’ai remarqué que le marié avait du mal à descendre, je me suis alors précipité vers la plage afin d’obtenir une vue plus grande. Ce qui me plaît vraiment sur cette image sans pose (en fait le quatrième de la série de cinq photos) est le soutien que la mariée lui donne, et je pense que les rochers sont une métaphore des temps incertains possibles qui pourraient survenir quand ils devront compter l’un sur l’autre. J’aime aussi la façon dont la position de leurs corps reflète celle de l’autre et les deux pieds à l’avant sont au-dessus du sol d’une manière qui rappelle la célèbre image d’Henri Cartier-Bresson.

Untitled

En tant que photographe qui produit la plupart du temps dans un style documentaire, l’une des principales raisons pour l’achat de l’appareil photo α7S était la haute performance ISO qui me permet d’être plus discret, sans avoir à recourir au flash. Les images ci-dessus ont été prises avec l’objectif Sonnar T* FE 55 mm f/1.8 ZA de Sony à 1/125 s, f/1.8 et ISO 40 000. Le garçon était totalement absorbé à regarder les adultes invités sur la piste de danse, mais il est peu probable que j’aurais pu observer ses expressions changeantes, ajuster ma composition et capturer le nombre de clichés que j’ai pris si j’avais utilisé le flash chaque fois. J’aime la profondeur de champ fournie par l’ouverture f/1.8 et le capteur plein cadre, et la façon dont la lumière ambiante fait ressortir la texture et la forme au sein de l’image.

Untitled

L’une des autres caractéristiques clés qui m’ont attiré vers l’appareil photo α7S était le mode d’obturation silencieuse qui m’a donné la confiance nécessaire pour photographier beaucoup plus librement pendant la cérémonie. Dans cette série d’images de l’un de mes derniers mariages de 2015, photographiée avec l’objectif Zeiss Batis 85 mm à 1/100 s, f/2 et ISO 1 250, j’ai pu continuer à photographier jusqu’à ce que j’obtienne une expression agréable sur le visage de la mariée, sans risquer d’attirer l’attention sur moi-même ou de distraire le couple. L’écran articulé et la fonction de stabilisation de l’image dans l’objectif Batis se sont également avérés précieux à ce moment, puisque j’ai pu photographier à distance en portant l’appareil photo au-dessus de ma tête.

Admirez les autres travaux de David au www.marriedtomycamera.com

By