Close

Bienvenue à Universe

Voici comment Don Smith poursuit et photographie la foudre

Voici comment Don Smith poursuit et photographie la foudre

Voici comment Don Smith poursuit et photographie la foudre

L'artisan de Sony Don Smith s'est récemment rendu avec son collègue artisan de Sony lui-aussi Gary Hart au Grand Canyon pour capturer un phénomène unique : les éclairs de jour. Il y a une dizaine d'années, Smith avait eu l'occasion d'écrire un article complet dans le National Geographic sur cette merveille météorologique de l'Arizona. Désormais, Smith se considère comme un « Chasseur d'orages amateur »; il est parti avec un ami, Gary Hart, pour assister à cet extraordinaire phénomène se déroulant pendant la période de la mousson.

Côté équipement, les deux artisans étaient équipés de leurs α7R II, α6300, en plus d'un objectif parfait pour l'occasion : le G Master FE 24-70 mm f/2.8 de Sony. Smith insiste sur le fait que ces deux caméras étaient idéales pour ce genre de photographie diurne : « Ce sont vraiment les deux meilleures caméras que l'on puisse utiliser en raison de leurs temps de réponse étonnamment rapides. Il nous a ensuite parlé du temps ultra-rapide de l'obturateur. « Le délai d'obturation de l'α7R II est de 0,020 seconde... Soit le même que celui de l'α6300; avec son capteur APS-C il est également évalué à 0,020 seconde. Ce temps d'obturation incroyablement rapide permet aux deux caméras d'être les meilleures pour capturer les éclairs de jour!

Don Smith. Caméra α7R II. Objectif G Master FE 24-70 mm, f/22, 1/8e de sec., ISO 50

Bien qu'il s'agisse d'une chasse passionnante et des récompenses sans aucun doute stupéfiantes, Smith reconnaît toutefois le risque associé à ce genre de chasse aventureuse, particulièrement lorsque la température est menaçante. « La foudre peut faire des bond de 17 km en moyenne. Nous savions que si nous étions assez proches pour entendre le tonnerre, nous l'étions aussi pour être foudroyés. ». Cependant, il se justifie en disant que réussir une photo si spectaculaire dans une telle température, un événement qui se produit seulement dans ces conditions précaires, c'est un pari que l'on fait. « Oui, nous nous mettions dans la gueule du loup, mais nous savions qu'e c'était le seul moyen de prendre ces photographies : Être en plein milieu. Nous avions aussi lu toutes les statistiques : environ 87 personnes sont mortes après avoir été frappées par la foudre (soit 10 % de toutes les personnes frappées par un éclair). Les 90 % autres s'en sont sortis avec plusieurs genres de blessures, dont certaines peuvent durer tout le reste de leur vie. »

Lire l'article intégral de Don Smith sur sa photographie de la foudre le jour à donsmithblog.com.

En savoir plus sur l'artisan de l'imagerie Sony Don Smith cliquez ici.

Source: Source (an anglais) : Chasing Bolts au Grand Canyon avec Sony α7R II et α6300
Produits en vedette dans cet article
By