Close

Bienvenue à Universe

Dylan Schwartz survole Los Angeles avec sa caméra α9

Dylan Schwartz survole Los Angeles avec sa caméra α9

Dylan Schwartz survole Los Angeles avec sa caméra α9

Dylan Schwartz (@dylan.schwartz) prenait récemment sa caméra α9 de Sony pour un survol haute altitude de la ville de Los Angeles, en hélicoptère. Son ami Alex Chaunt, propriétaire de la société Anthelion hélicoptères, était aux commandes de l'appareil, la productrice Erin et le membre de la Communauté Alpha de Sony Dan Marker-Moore @danorst étaient aussi présents pour vivre cette expérience. Schwartz venait d'obtenir sa caméra α9 quelques jours plus tôt, et était prêt à en faire l'essai en prenant quelques photos aériennes qui seraient publiées sur Instagram.

Schwartz a utilisé l'objectif G Master 24-70 mm f/2.8 de Sony avec sa caméra α9. « Le G Master 24-70 mm, f/2.8 est mon objectif préféré pour les photos aériennes. Comme j'utilisais l'α9 pour la première fois, je voulais m'assurer d'un objectif extra fiable. J'avais aussi emporté mon α7R II avec l'objectif G Master 70-200 mm, f/2.8 de Sony. »

Schwartz était débordant d'enthousiasme à l'idée de tester la prise d'image en rafale et la mise au point automatique ultra rapide de l'α9. Il aime prendre ses photos en rafale à partir d'un hélicoptère, comme il le ferait d'ailleurs dans les rencontres sportives et d'actions. La différence, bien sûr, est qu'avec la photographie aérienne, le photographe est en mouvement, et le sujet immobile. C'est pour cette raison qu'il utilise le mode S et ajuste la vitesse d'obturation et la distance focale en fonction de la vitesse et de l'emplacement de l'hélicoptère.

La vitesse élevée de la prise de photo en rafale de l'α9 a donné à Schwartz un sérieux avantage lorsqu'il s'agissait de capturer des angles auparavant impossibles depuis un hélicoptère. « Plus précisément, trouver des angles précis, là où les bâtiments et les éléments s'alignent parfaitement, a toujours été une question de chance lorsque vous photographiez à partir d'un hélicoptère - mais avec ses 20 ips, vos chances de réussir la photo recherchée sont grandement accrues. L'importante capacité de la mémoire tampon a également eu un impact majeur, en me permettant de photographier sans devoir arrêter.

Caméra α9 de Sony. Objectif G Master 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/2000e sec., f/2.8, ISO 125. Le paysage de Los Angeles est fascinant parce que vous pouvez voir comment les structures d'origine humaine s'inspirent de la topographie naturelle, et la façon dont la ville s'est développée a incorporé ces formes organiques. J'aime photographier des images qui soulignent ce contraste - et Los Angeles est pleine d'opportunités.

Caméra α9 de Sony. Objectif G Master 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/640e sec., F/2.8, ISO 125. La gamme dynamique élevée de l'α9 ne déçoit pas. J'ai pu prendre des photos de l'intérieur de l'hélicoptère et du paysage d'un seul coup.

Caméra α9 de Sony. Objectif G Master 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/500e sec., F/2.8, ISO 1000. C'est ici que le tournage à 20 ips fait vraiment une énorme différence. Je n'avais jamais été capable de photographier directement à partir d'un hélicoptère en mouvement et réussir quelque chose d'acceptable. La chance a une grande place dans ce que vous pouvez photographier, mais avec ses 20 ips et sa mise au point automatique d'une vitesse incroyable, j'ai pu réussir des photos comme celle-ci.

Caméra α9 de Sony. Objectif G Master 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/1250e sec., F/5, ISO 100. L'horizon du centre-ville de Los Angeles est la clé pour photographier le paysage de Los Angeles. Il est toujours là pour donner l'échelle et équilibrer vos compositions.

Caméra α9 de Sony. Objectif G Master 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/500e sec., F/5.6, ISO 100. J'aime la façon dont la lumière se reflète sur le trottoir de l'avenue Wilshire.

Caméra α9 de Sony. Objectif G Master 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/1250e sec., F/10, ISO 100. L'horizon de Los Angeles change rapidement. Le Wilshire Grand, le premier gratte-ciel de Los Angeles en forme de flèche, a ajouté une nouvelle sensation de modernisme. J'ai toujours aimé photographier la ville à partir du côté est, c'est là où vous pouvez voir le passé de Los Angeles. Ici vous pouvez voir la rivière Los Angeles serpenter à travers la ville.

Dylan Schwartz est membre de la Alpha Collective. Vous pouvez le suivre sur Instagram @dylan.schwartz

Produits en vedette dans cet article
By