Close

Bienvenue à Universe

Entièrement mobile

Entièrement mobile

Entièrement mobile

Remarque de l’auteur : J’ai capturé toutes les images présentées ici à l’aide de l’α7R II de Sony, et je les ai modifiées grâce à mon téléphone Nexus 6. Je rédige cet article à partir de mon téléphone sur le vol de retour.

L’une des principales raisons pour laquelle j’ai changé mes dispositifs contre des appareils photo sans miroir est que je voulais des appareils plus petits qui comporteraient toutes les fonctionnalités (voire plus encore) de mes appareils photo SLT plus volumineux. C’est très bien de réduire le poids, mais j’ai effectué ce changement en fait de manière à rentrer davantage de matériel dans mon sac.

Cependant, je ne parvenais pas à enlever mon système informatique. Je devais constamment apporter un ordinateur portable (et son bloc d’alimentation imposant), une souris et une unité de disque dur de sauvegarde externe. Cela signifiait que je n’avais pas d’autre choix que d’apporter également un autre sac pouvant comporter des articles pour répondre à mes besoins de nature informatique.

Cela n’était pas vraiment efficace. Au cours des cinq dernières années, je suis parvenu à diminuer la taille de mon matériel de photographie d’environ un tiers, mais la taille de mon ordinateur portable est demeurée la même. Lorsque j’ai découvert un lecteur externe sans fil qui pouvait être connecté à une carte mémoire SD et qui était compatible avec mon téléphone cellulaire, je me suis rendu compte que je pouvais laisser l’ordinateur portable à la maison et simplement utiliser mon téléphone et ma tablette, qui sont plus petits.

Mais j’ai voulu aller encore plus loin. J’ai voulu voir si je pouvais profiter de mes appareils Android pour non seulement sauvegarder mon contenu médiatique tous les soirs, mais également modifier les images vers une qualité quasiment similaire à ce que je peux effectuer à la maison.

Untitled

Qu’ai-je appris?

Je pouvais assurément le faire. En apportant peu de changements à mon flux de travail (en fait, en l’améliorant légèrement), j’ai été en mesure de prendre des photos à l’aide de mon appareil photo comme je le fais d’habitude, de transférer sans fil certaines images en format JPEG vers mon appareil mobile aux fins de montage et de partage, et d’archiver mes photos et vidéos à la fin de la journée à l’hôtel, et ce, tout en me brossant les dents et en me préparant à aller au lit (l’unité de disque dur sans fil peut automatiquement sauvegarder mes cartes SD au moment de l’insertion de celles-ci dans l’unité).

Untitled

L’image résultante pouvait même être imprimée et publiée; oui, c’est bon à ce point-là. Il y a en fait certaines choses que je ne pourrai pas faire. Par exemple, mon ordinateur de bureau à la maison dispose de certains logiciels sophistiqués permettant la modification de photos en format RAW. Je peux ainsi vraiment profiter de toute ma gamme dynamique et presser mes tons foncés et clairs; je peux aller beaucoup plus loin qu’avec des fichiers normaux en format JPEG. Mais pour la majorité de mes autres images, cette nouvelle solution mobile me convenait parfaitement.

Untitled

Il n’est pas nécessaire d’apporter le chargeur propre à mon ordinateur portable : j’étais en mesure de recharger mes unités de disque dur et mes appareils mobiles à l’aide du même microchargeur USB universel que j’utilise pour recharger mes appareils photo!

Snapseed est une application mobile incroyablement remarquable. Je l’utilise comme une version plus simple et compatible aux écrans tactiles d’Adobe Lightroom qui peut modifier les images en format JPEG produites par mon α7R II de Sony, et comporte une certaine latitude quant au montage en raison de la gamme dynamique de l’appareil photo. Je peux même nettoyer les taches provenant d’un capteur sale.

Le mot « impressionné » ne suffisait pas à décrire ce que j’ai ressenti.

Il y avait moins de câbles, un besoin en alimentation moins important, moins de bagages et des bagages plus légers, une infrastructure plus simple, un voyage plus en douceur et la capacité de modifier les images, et ce, tout en attendant que mon sandwich arrive. C’est le nirvana de la photographie.

Untitled

Source: Spencer Pablo Photography
Produits en vedette dans cet article
By