Close

Bienvenue à Universe

Colby Brown analyse l'objectif G Master 16-35 mm f/2.8 de Sony

Colby Brown analyse l'objectif G Master 16-35 mm f/2.8 de Sony

Colby Brown analyse l'objectif G Master 16-35 mm f/2.8 de Sony

Colby Brown faisait partie des nombreux photographes qui ont célébré la sortie de l'objectif G Master 16-35 mm f/2.8 de Sony plus tôt cette année. Au cours de son récent examen de l'objectif, Brown a dit que c'était un ajout très anticipé à la gamme d'objectifs Sony. "Alors que Sony besognait dur pour offrir constamment des objectifs impressionnants au cours des dernières années, l'une des pièces en verre parmies les plus rares est une ultra-large et rapide, particulièrement appréciée des photgraphes des paysages et d'astronomie. Lorsque Sony a annoncée la sortie de son G Master 16-35 mm f/2.8, il n'y avait vraiment rien d'étonnant que tous ces photographes anticipent le moment où ils pourraient en faire l'essai."

Les photographes de paysages en particulier se réfèrent souvent à la Sainte Trinité des téléobjectifs, ces téléobjectifs toujours présents dans leur trousse : Les 16-35 mm, 24-70 mm et 70-200 mm. L'arrivée du 16-35 mm f/2.8 G Master donne aux photographes de Sony une nouvelle Sainte Trinité de f/2.8. Et ceux qui ont toujours hésité à passer aux équipements Sony ont désormais une excellente raison de le faire. Brown explique, « Avec son G Master 16-35 mm f/2.8, Sony offre désormais un téléobjectif extraordinaire et compatible f/2.8 et f/4 avec les 16-35, 24-70 et 70-200 mm. C'est encore plus facile de passer du Canon ou du Nikon à Sony, pour ceux qui souhaitent changer de fabricant, car la gamme d'objectifs G Master de Sony continue d'être les meilleurs objectifs présentement sur le marché.

Les critiques de Brown sont toujours très détaillées et celle-ci ne fait pas exception. Voici quelques-uns des faits saillants de son étude approfondie de ce nouvel objectif 16-35 mm f/2.8 G Master:

Qualité d'image

La qualité de l'image est, bien sûr, au cœur de tout objectif. Brown décrit son expérience avec le 16-35 mm f/2.8 G Master : « Après avoir pris des milliers de photos avec cet objectif, je peux confirmer qu'il s'agit là d'un objectif incroyablement précis. Les détails sont clairs, le contraste est excellent et on ne peut nier l'impressionnante netteté, surtout lorsqu'il est utilisé avec la caméra α7R II de Sony. » Il aborde également la netteté des angles aux extrémités, ce qui est important dans toute optique grand-angle, « ... à 16 mm le 16-35 f/2.8 G Master est un objectif incroyablement performant... d'un coin à l'autre. »

Qualité de fabrication

« Les réglages de mise au point et de zoom en caoutchouc sont agréables au toucher et le reste de son extérieur est probablement conforme à ce que vous vous attendez du haut de gamme Sony. » Brown mentionne également la conception étanche de l'objectif, une caractéristique qui lui est particulièrement utile en tant que photographe de paysages, se retrouvant fréquemment en train de travailler à l'extérieur et au mauvais temps. « Je peux vous dire par expérience que j'ai tellement mouillé cet objectif (et mon α7R II) qu'il dégouttait littéralement, lors de mes voyages en Islande cet été, et jamais je n'ai eu un seul problème. Je travaille souvent dans des endroits assez éloignés et difficiles d'accès partout au monde, donc les intempéries peuvent devenir un gros problème dans mon travail. »

Sur le terrain

L'analyse de Brown est fondée sur plus qu'un après-midi à photographier dans un parc de quartier. Il a emmené l'objectif avec lui en campagne et l'a beaucoup utilisé en Islande. Ce genre d'utilisation donne à son évaluation une importance et une crédibilité particulières. « Après avoir utilisé le G Master 16-35 mm f/2.8 de Sony en Islande et avoir reçu mon propre objectif juste avant de publier cette analyse, je pense qu'il est certain d'affirmer que Sony a vraiment réussi un bon coup avec cet objectif. Son boîtier est plutôt petit et pas trop lourd, mais ils ont quand même réussi à y insérer une tonne de fonctionnalités optiques. Il est non seulement incroyablement perfectionné d'un coin à l'autre, mais les images qui en sortent sont tout simplement magnifiques. L'effet bokeh est plein de contraste et de texture... il y a beaucoup à aimer. »

Lisez l'intégralité de la critique de Colby Brown et voyez une galerie d'images prises avec l'objectif G Master 16-35 mm f/2.8 de Sony sur son site web à l'adresse: colbybrownphotography.com

Pour en savoir plus sur l'artisan en imagerie de Sony Colby Brown cliquez ici. Vous pouvez aussi le suivre sur Instagram @colbybrownphotography.

 

Source: Source : Analyse complète du G Master 16-35 mm FE f/2.8, par Colby Brown.
Produits en vedette dans cet article
By