Close

Bienvenue à Universe

La Communauté Alpha de Sony explore l'emblématique Alaska

La Communauté Alpha de Sony explore l'emblématique Alaska

La Communauté Alpha de Sony explore l'emblématique Alaska

Dix membres de la Communauté Alpha (Kristen Jacobson @hopscotchtheglobe, Kyle Kuiper @kdkuiper, Stan Moniz @stanmoniz, Noah Greer @vaderbreath, Nate Luebbe @nateinthewild, Mahesh Thapa @starvingphotographer, Erin Sullivan @erinoutdoors, Mic-Anthony Hay, @micanthonyhay, Quay Hu @aroundq, Kevin Ornelas @kevin.ornelas)  sont descendus de leurs avions respectifs à Anchorage, jeudi soir dernier, avec tout leur équipement photographique, prêt à explorer « The Last Frontier ». Les photographes ont fait leur entrée dans un paradis de l'imagerie, par le biais d'une série d'expériences inoubliables, que beaucoup ont qualifié de « changeur de vie ». D'ailleurs, ils ont pris des photos extraordinaires du 49e état américain. (Photo ci-dessus par Kevin Ornelas (@kevin.ornelas). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 12-24 mm f/4 de Sony. 1/250e sec., F/11, ISO 125)

Le groupe n'avait même pas fait la moitié du chemin pour se rendre au camp de base, qu'un premier arrêt était effectué pour permettre aux membres de la Communauté Alpha de commencer sur-le-champ à photographier une nature à couper le souffle, prouvant que tous les aspects de l'aventure serait au parfum « panoramique ». Des montagnes époustouflantes, des lacs créés par la fonte des glaciers et des arbres qui étaient au meilleur de leur couleur serviraient d'échauffement pour une aventure de plus en plus épique.

Photo par Quay Hu (@aroundq). Caméra α7R II de Sony. Objectif G Master FE 16-35 mm, f/2.8 de Sony. 1/500e sec., ISO 100

Première surprise pour le groupe à l'extérieur de leurs cabanes, le long de la rivière Knik, à Palmer en Alaska, que plusieurs voyaient pour la première fois : Des aurores boréales.

Photo par Mahesh Thapa (@starvingphotographer). Caméra α7R II de Sony. Objectif G Master FE 16-35 mm f/2.8 de Sony. f/8 (première photo), f/2.8 (ciel), ISO 200 (première photo), ISO 800 (ciel)

Le groupe s'est ensuite séparé en deux directions pour les randonnées d'une journée; un groupe s'est dirigé vers un escarpement rocheux jusqu'aux lacs Reed Lakes dans les montagnes de Talkeetna, tandis que l'autre groupe choisissait de traverser le passage d'Hatcher, et explorer la mine Independence, la deuxième plus grande mine d'or de l'état (maintenant fermée et transformée en site historique de l'état), ainsi qu'une randonnée jusqu'à un étang alimenté par un glacier à proximité.

Photo par Kevin Ornelas (@kevin.ornelas). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 12-24 mm, f/4 de Sony. 1/400e sec., f/4, ISO 100

Photo par Kristen Sarah Jacobsen (@hopscotchtheglobe). Caméra α7S II de Sony. Objectif FE 16-35 mm f/4, ZA OSS de Sony, 1/200e sec., f/5,6; ISO 320

Tout le monde avait sorti son habillement chaud avant de monter à bord d'un hélicoptère qui les attendait à l'extérieur des cabanes. La destination était le glacier Knik, un glacier tentaculaire de 40 km par 8 km de longueur, qui alimente la rivière Knik, longue de 40 km avant de se déverser dans Cook Inlet. Après s'être équipés de crampons, les membres du groupe ont traversé l'immense champ de glace, naviguant au travers d'une grande quantité de crevasses et de flaques d'eau transparente. Chaque membre portait son habillement d'escalade sécurisé avant de se pencher vers un trou caverneux d'une profondeur d'environ 12 mètres, avalant un jet d'eau immaculée dans ses profondeurs. Le groupe est ensuite retourné à l'hélicoptère, caméra bien en main, pour un autre survol mémorable du glacier.

Photo par Erin Sullivan (@erinoutdoors). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 16-35 mm, f/2.8 de Sony. 1/800e sec., f/8, ISO 125

Photo par Nate Luebbe (@nateinthewild). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 16-35 mm, f/2.8 de Sony. 1/5000e sec., F/5, ISO 500

Photo par Kyle Kuiper (@kdkuiper). Objectif G Master FE 24-70 mm, f/2.8 de Sony. 1/500e sec., F/5,6, ISO 100

Photo par Mic-Anthony Hay (@micanthonyhay). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 16-35 mm, f/2.8 de Sony. 1/1000e sec., F/5, ISO 1250

Les participants prennent place à bord d'un petit groupe d'hydravions pour un survol époustouflant de 45 minutes de la péninsule de Kenai, en route vers le parc national du lac Clark, avant d'atterrir sur le spectaculaire lac Crescent.

Les participants ont ensuite embarqué sur deux bateaux pontons, dans lesquels ils ont croisé et photographié quelques-uns des habitants les plus renommés du lac : Les ours. Tout au long des immenses rives de ce lac scintillant débordant de saumons géants, l'équipage a pu apercevoir une vingtaine d'ours, dont plusieurs mères avec leurs petits, profiter des derniers jours avant de se retirer pour leur longue sieste hivernale. Les bateaux ont pu approcher les ours d'aussi près que 7 mètres alors que certains auraient bien aimé capturer ces nouveaux prédateurs impressionnants qui chassent le long de la rivière. Après une journée d'observation et de documentation des ours vivant au lac Crescent, le groupe remontait dans les hydravions pour un survol majestueux de la nature sauvage plus bas, en route vers Anchorage, avant de finalement revenir à ce que les résidents de l'Alaska appellent amicalement les « 48 en dessous », faisant référence aux 48 autres états américains.

Photo par Stan Moniz (@stanmoniz). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 100-400 mm, f/4.5 - 5.6 de Sony. 1/1000e sec., F/5.6, ISO 1600

Photo par Noah Greer (@vaderbreath). Caméra α9 de Sony. Objectif G Master FE 16-35 mm, f/2.8 de Sony. 1/3200e sec., F/ 4.5, ISO 1250

Produits en vedette dans cet article
By