Close

Bienvenue à Universe

Une question de perspective : capturez des éclairs en pleine journée (sans déclencheur)

Une question de perspective : capturez des éclairs en pleine journée (sans déclencheur)

Une question de perspective : capturez des éclairs en pleine journée (sans déclencheur)

Au cours du mois de juillet dernier, j’aieula chance d’aller en Arizona pour photographier des tempêtes de mousson avec mes amis Mike Olbinski et Mike Mezeul.

Quelques jours après le début du voyage, les orages ont commencé à s’abattre à quelques minutes de notre hôtel à Tucson. À 10 minutes de route de notre hôtel, nous nous trouvions donc face à undébut de tempêtede mousson sur les montagnes Santa Catalina. La tempête était stationnaire etles nuages continuaient à s’accumuler sur les montagnes sans qu'une goute d'eau ne tombe. Nous savions que des trombes d’eau allaient s’abattre et, quand cela s’est produit, des éclairs ontcommencé à apparaître sur les pics dela montagne.

Prendre en photo des éclairs n’est pas difficile. Il suffit de savoir où diriger l’appareil photo etde régler ce dernier sur des expositions prolongées pour vous donner suffisamment de chance decapturer un éclair. Bien entendu, il y a une part de chance, mais les compétences jouent également un rôle important. Pendant la journée, tout change. Donc, sans plus attendre, voici quelques conseils pour prendre la foudre en photo pendant la journée.

1) Utilisez un objectif grand-angle

Évidemment, plus vous pouvez en ajouter horizontalement dansle cadre, plus vous améliorez vos chances de capturer un éclair. À moins qu’il y ait une concentration importante d’éclairs dansunespace restreint, je prends généralement des photos de tempêtes avec mon objectif Zeiss FE/16-35f/4 de Sony. L’objectif n’est pas seulement net : il permet également un champ de vision avec unangle extrêmement large. Il s’agit de l’objectif le plus utilisé pour les tempêtes et les paysages.

2) Prenez vos photos en mise au point manuelle

Lorsque vous photographiez des tempêtes de mousson qui se déplacent lentement, vous ne bougez pas beaucoup (notamment lorsqu’il y a des éclairs). Vous placez votre trépied, trouvez une bonne position et prenez vos photos jusqu’à ce que quelque chose vous oblige à vous déplacer. Vous devez éviter de changer la mise au point chaque fois que vous prenez une photo. C’est pourquoi jerègle toujours mes appareils photo a7de Sony à la mise au point manuelle. La mise au point manuelle de votre a7 réglera automatiquement le bouton arrièrede mise au point. Vérifiez tout simplement que le levier à l’arrière est réglé sur AF/MF, etle bouton au milieu sera maintenant votre mise au point automatique. Cela vous permet de faire la mise au point etde prendre des photos enfonction du contenu que vous souhaitez obtenir.

3) Prenez vos photos en mode rafale

Vous devez mettre toutes les chances de succès de votre côté, et ce, de toutes les façons nécessaires. La sécurité est la première priorité : prenez donc vos photos en mode rafale, cliquez etpriez. Je ne porterai pas de jugement.

4) Lorsque vous voyez un éclair, réagissez

Ce que vous voyez pendant la journée (avec ou sans déclencheur pour capturer des éclairs) est ce que l’on appelle un éclair saccadé. Les éclairs saccadés sont des éclairs multiples enun mêmeendroit, sur une courte période de temps. Vous l’avez certainement déjà vu : un éclair se produit et, quelques secondes plus tard, plusieurs autres éclairs se produisent au même endroit. Il s’agit d’un éclair saccadé.

Un déclencheur pour capturer des éclairs détecte (parfois) les premiers éclairs et déclenche l’obturateur pour capturer les éclairs suivants. Sans un déclencheur spécial pour capturer les éclairs, vos réflexes vous serviront de déclencheur. Attendez, et lorsque vous voyez un éclair, où qu’il soit, appuyez sur l’obturateur et maintenez-le enfoncé pour prendre autant de photos que possible.

Comment cette méthode fonctionne-t-elle par rapport àun déclencheur? Je prenais des photos avec trois autres photographes et j’ai été le seul à prendre cette photo :-) D’accord, pour tout vous dire, ilsont pris beaucoup d’autres photos : c’est comme ça que ça fonctionne. Je dirais que pour chaquefois que les photographes avec déclencheurs ont pris six ou sept photos, j’enai moi-même pris à peu près 4 ou5.Le taux de réussite n’est donc pas aussi élevé, mais ce n’est pas trop mal. Etje n’aipas eu besoin de dépenser 500 $ pour obtenir un déclencheur pour capturer les éclairs que jenevais que très rarement utiliser.

Source: James Brandon Photography
By